CAER : Traduire pour chanter

Référent : Giovanni Privitera (CAER)
On proposera l’écoute de deux traductions de chanson, et on confrontera les textes à l’original, pour montrer la difficulté de la traduction sous contrainte et l’intérêt de son étude. Cela permettra de dissiper quelques idées fausses sur la traduction.

CIELAM : Lire un Folio de manuscrit médiéval

(Langue et littérature médiévale, histoire du livre)
Référente : Valérie Gontero-Lauze (CIELAM)
Le manuscrit médiéval tient une place à part dans l’histoire du livre. Son apparence est proche de nos livres imprimés, mais un grand nombre de détails le rendent difficile à lire pour le non-initié : écriture gothique, abréviations, rubriques, décorations marginales et miniatures, etc. Il s’agira donc de passer en revue les caractéristiques esthétiques et techniques du livre médiéval, pour s’exercer ensuite à la lecture d’un folio de manuscrit.

IrAsia : L’écriture chinoise

Référent : Noël Dutrait (IrAsia)
Présentation de l’écriture chinoise, des différents types de caractères (pictogrammes, idéogrammes, idéophonogrammes, etc.) et de son évolution dans le temps. Le chinois et l’informatique.

LERMA : Marseille et l’Empire britannique en guerre 1914-18 : les chemins du souvenir

Référents : Matthew Graves (LERMA), Gilles Teulié (LERMA)
Des chercheurs du Laboratoire d’Études et de Recherche sur le Monde Anglophone (LERMA) propose de croiser les regards des civilisationnistes du Commonwealth sur le débarquement et stationnement des troupes de l’Empire britannique à Marseille pendant la guerre de 14-18, l’inscription de cette présence dans la mémoire collective des Marseillais, ses traces dans les lieux de mémoire de la ville et ses rémanences dans le Commonwealth postcolonial. En croisant les ressources documentaires et iconographiques des archives municipales et départementales avec les sources internationales, il s’agit d’explorer le potentiel d’une recherche « glocale » pour éclairer les enjeux politiques et diplomatiques du centenaire de la Grande Guerre.

LESA : Exemple d’une Recherche action Filmique intitulée ‘’Les usages du traitement des cultures agricoles en France (pratiques et représentations)’’

Référents : Guy Lambert (LESA), Daniel Garcia (LBC Cadarache)
Ce programme de recherche filmique s’insère dans une approche sociale de l’innovation. Le Laboratoire d’Etudes en Sciences des Arts propose dans ce programme autour d’une démarche co-élaborative avec notamment les acteurs agricoles, de produire une méthode, une écriture filmique et des supports vidéographiques et numériques innovants susceptibles d’aider d’une part la réflexion sur les usages agricoles actuels et les besoins en matière de traitements des eaux contenant des produits phytosanitaires dans le Sud Luberon (PACA), et d’autre part de participer aux changements de certaines pratiques agricoles actuelles.

LPS : Psychologie sociale et rumeurs / Psychologie sociale et comportements citoyens

Référent : Grégory Lo Monaco (LPS)
Atelier 1 : Psychologie sociale et rumeurs
Exercice de communication avec relais. Cet exercice sera utilisé pour illustrer les processus mis en évidence dans le cadre des communications avec relais paradigme utilisé dans l’étude expérimentale des rumeurs.
Atelier 2 : Psychologie sociale et comportements citoyens :
Diffusion de vidéos illustrant des expériences portant sur la théorie de l’engagement réalisées par l’Université de Nancy 2 (Canal U).

Psyclé : Qu’est-ce que les bébés ont dans la tête ?

Référente : Céline Scola (Psyclé)
Autour de la question « Que comprennent les bébés ? », le déroulement de l’activité prévoit la présentation d’une vidéo sur la différence entre le bien et le mal. Puis une présentation d’expérience est prévue recourant à l’oculométrie, c’est-à-dire avec un outil permettant de savoir à quel endroit regarde le bébé et pendant combien de temps. Pour finir les élèves sont invités à réfléchir à une question. Par exemple : « Le bébé se souvient-il de ce qu’il a entendu dans le ventre de sa mère ? » ou « Les bébés savent-ils compter ? »